Bilan 2014

BILAN

C’est une 19e édition qui passera à l’histoire. Du 8 au 13 avril, des milliers d’amateurs ont côtoyé nos nombreux lieux de diffusion et ils ont pleinement profité de la semaine festive la plus intense de l’année.

La démarche entreprise en 2012 d’amener à Saguenay des artistes de renom et de grande réputation, s’est concrétisée avec la venue de Joe Lovano en 2013 et nous a stimulés à récidiver en invitant chez nous des artistes de réputation internationale. Cela a permis à des milliers d’amateurs de voir cette année entre autres, John Pizzarelli, Madeleine Peyroux et Bobby Bazini. Ceux-ci ont livré des prestations à leur image et digne de leur grande réputation et ce, au plaisir de tous.

AU GUICHET

Nos ventes aux guichets ont connu une hausse de 60% ce qui est remarquable compte tenu de l’offre présentée en si peu de jours. Près de 25 spectacles affichaient complets. Cette année nous proposions un nombre record de représentions durant nos 6 jours d’activités. Plus de 70% de ces spectacles était offerts à moins de 15$, ce qui marque une réelle volonté de rendre les musiques jazz et blues très accessibles ainsi que les artistes réputés qui la font vivre. De plus, la douzaine d’activités gratuites a été des plus populaires. Celle tenue au Théâtre Banque Nationale mettant en vedette Alain Caron, John Roney et le Quatuor Alcan a été très courue tout comme le spectacle donné par Colin Hunter et la dizaine d’autres.

ORGANISATION

C’est ainsi qu’à l’aube de notre 20e  anniversaire nous étions fiers de proposer aux milliers d’amateurs une programmation riche, diversifiée et de très grande qualité! L’expérience, la stabilité de notre organisation et la passion des membres qui l’animent nous permettent de présenter un festival de musique digne des plus grands centres tels que Québec, Montréal, Ottawa, Toronto… Pour preuve, nous avions à Saguenay plus de huit récipiendaires d’un prestigieux trophée Maple Blues Awards 2014 et nous en sommes très fiers!

NOUVEAUTÉS

Parmi nos nouveautés cette année, notons l’ajout de conférences données par Stanley Péan, Sébastien Pilote et Benoit Charest.

TOURISME

M. Stanley Péan a accepté d’être Ambassadeur de l’événement et de le promouvoir à travers toute la province. Il a été une ressource inestimable et sa présence remarquée durant toute cette semaine a fait réagir autant le public que la presse régionale et nationale. À ce propos un nombre record d’entrevues figure à notre agenda et tous les médias régionaux et même nationaux multipliaient les interventions à notre sujet. Nous tenons d’ailleurs à les remercier de cet indéfectible appui. L’apport de publicités au niveau national via différents partenariats majeurs a permis à notre événement d’attirer un nombre considérable de  touristes.

VISITE EN ÉCOLES

Notre collaboration avec la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay a permis d’effectuer deux visites en écoles soit à La Carrière et à Charles-Gravel. Le guitariste Ben Charest, compositeur de la musique du film Les Triplettes de Belleville, a rencontré plus de cent élèves qui ont été charmés par l’artiste et ses histoires.

ACCESSIBILITÉ

Le fait que nous présentions nos activités en avril constitue une force pour notre organisation. Le FJ&B est le plus grand festival de musique intérieur de la région et le premier à lancer la saison des festivités. La belle saison s’amorce avec nos nombreuses activités et nous déployons toutes nos ressources pour satisfaire pleinement les amateurs, qui sont de plus en plus sélectifs et exigeants. Notre programmation comptait plus d’une douzaine d’activités gratuites et le but visé par cette démarche est le développement de nouveaux publics, le tout en collaboration avec Diffusion Saguenay et l’Orchestre Symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

CONCLUSION

Diversité, accessibilité et qualité : des mots qui ont bien défini cette 19e édition du Festival Jazz & Blues de Saguenay. La semaine festive la plus intense de l’année a permis à nos milliers d’amateurs de vivre des moments uniques et ils étaient plusieurs à afficher un large sourire en déambulant dans notre zone festive d’un lieu de diffusion à l’autre. Planifiez dès maintenant vos sorties Jazz & Blues pour la semaine du 14 au 19 avril 2015 qui soulignera notre 20e  anniversaire.

Explosif!

msaC’est un samedi soir explosif que nous ont donné nos artistes hier sur nos différentes scènes. Mario Saint-Amand a vraiment touché le cœur des amateurs. Ses chansons, ses propos et son interprétation des œuvres de grands poètes québécois chantées originalement par Gerry Boulet, Offenbach et cie. L’incomparable Lucky Peterson a quant à lui enflammé la Scène Belle Gueule avec ses mimiques et accords qui allaient dans toutes les directions. Notre conférence donnée par Charest et Pilote a été des plus intéressantes et la formule a vraiment plus aux spectateurs. Ce soir nous clôturons cette semaine festive la plus intense de l’année avec Alex Pangman et Bryan Lee. Voyez notre galerie Flickr pour des photos incroyable!

crédit photo: Michel Tremblay

Une soirée de clôture inoubliable!

blee_pangmanCe soir nous vous convions à une soirée de clôture hors du commun. D’abord nous avons ajouté Alex Pangman présenté par Les Productions JFC au programme dès 18h00. Par la suite, l’incroyable guitariste de la Nouvelle-Orléans Bryan Lee, débarque à 20h30, présenté par Cafés Marc Robitaille.

Le tout sur la Scène Belle Gueule | International Café.

Réservez vos places maintenant via Bookenda ou au 418-690-5129.

SEULEMENT 15$ POUR LES DEUX SPECTACLES!

Le monde est Bazini!

bobbyBobby Bazini a charmé des centaines de spectateurs et surtout spectatrices hier au Théâtre Banque Nationale. L’artiste québecois a fait preuve d’une très grande générosité autant sur scène qu’en coulisses. Pour sa part, Colin Hunter the chairman of the board a séduit les 300 personnes réunies à la Scène Bell de l’Hôtel Chicoutimi. Aussi Black divas à l’Entrée, Dawn Tyler sur la Scène Belle Gueule, The Singing pianos, Dan Livingstone, Klô Pelgag Trio Jérôme Beaulieu et le conférencier Stanley Péan ont chacun charmé leur auditoire. Quant à l’ontarien Steve Strongman fidèle a sa grande réputation il a littéralement enflammé l’International Café, suivaient les musiciens régionaux qui ont pris la scène Belle Gueule d’assaut pour un nuit tout en blues. Nos lieux affichant tous complets, il s’agit donc d’un sans faute!

crédit photo: Michel Tremblay

Charest à Charles-Gravel

BCharest_charles gravelLe guitariste Ben Charest a effectué une visite aux étudiants des secondaires 3, 4 et 5 en après-midi vendredi 11 avril. Il en a profité pour raconter ses différentes expériences dont celle des OSCARS en 2003 et répondre aux nombreuses questions d’un auditoire des plus intéressés.